Historique

1955
  • Formation de la première meute de Louveteaux, la «1ère Notre-Dame», à Maillardville.
  • Premier Jamboree mondial et premier rassemblement international scout tenu hors de l’Europe, au Lac Niagara au Canada; 12 011 campeurs venant de 105 pays s’y retrouvent sous le thème «Pour l’amitié».
1956
  • Formation de la deuxième meute de Louveteaux à Maillardville.
1957
  • Formation de la première troupe ans d’Éclaireurs, la «Notre- Dame des Éclaireurs».
  • Camp de formation à Sorel «Le Radisson».
  • Passage de Mme Suzanne Reid, Commissaire itinérante, à Maillardville.
  • En novembre, premières inscriptions des Jeannettes. Deux rondes sont formées.
1958
  • Affiliation à la Fédération des Guides Catholiques du Québec.
1959
  • Formation du premier poste de Pionniers «1ère Maillardville».
  • Les premières promesses des Jeannettes.
  • Une troisième ronde est formée à Maillardville.
  • Le 10 août, Florence Charpentier fit sa promesse d’assistante. Cinq jours plus tard, elle se mariait; les Jeannettes lui firent une garde d’honneur.
1960
  • La première compagnie est formée, la «St-Jean-Baptiste.»
  • Cantonnement avec la cheftaine Andrée Labrecque au chalet Notre-Dame.
1961
  • Mise sur pied des Scouts Catholiques du Canada par le secteur français de la Conférence des Évêques Catholiques du Canada.
1962
  • Formation de la région de l’Ouest, du Manitoba à la Colombie-Britannique. Jean Lambert est le premier président.
  • Mise sur pied du premier comité protecteur (comité de parents) à Maillardville, dont M. Sylvio Chabot est le premier président.
  • Camp d’été Katéri Tekakwitha, à Glen Valley. Cour d’honneur nocturne.
  • St-Sacrement change ses «Brownies» pour des Jeannettes.
  • Formation de la 4ème ronde.
1964
  • Camp de formation à la Plage Albert.
  • Des Éclaireurs de la Colombie-Britannique (24) prennent part au Jamboree régional (de l’Ouest) au Lac St-Vincent, à St-Paul, en Alberta.
1965
  • Jean Lambert reçoit du National la badge 10 ans de service.
  • Camp d’été (Kanaka Creek).
  • Tag Day le 1er mai.
1966
  • La Boy Scouts invite des Pionniers de la C.-B. et M. Lambert au « Rover Moot canadien » à Parksville sur l’Île de Vancouver.
  • M. Lambert fait les arrangements nécessaires pour que 150 Pionniers et Routiers du Québec campent à Mission.
1967
  • M. Côté, Éclaireur de Maillardville, participe au douzième Jamboree mondial (le second Jamboree mondial en Amérique du Nord) au Farragut State Park en Idaho.
  • Mme Françoise Marchand reçoit du Bureau National Guide de Montréal la décoration du «Cordon Vert fouragère» pour sa compétence en campisme.
  • Les Guides font un voyage à l’Expo 67
  • La Girl Guide organise une journée internationale à l’auditorium Notre-Dame de Lourdes. // Les Guides mentionnent que les chefs Scouts ont offert à Jean Lambert «une veillée chez Chef Napoléon Gareau, lui offrant une bourse pour qu’il puisse fumer un bon cigare pendant sa convalescence»…car il s’était cassé un bras en patins à roulettes…
1968
  • Jean Lambert devient le commissaire régional et fait deux tournées dans l’Ouest canadien pour promouvoir le scoutisme et en favoriser le développement.
  • Plus de 35 Éclaireurs et Pionniers participent au deuxième Jamboree, le «Sasquatch», au Parc Belcarra, près de Vancouver. Tout près de 300 personnes s’y retrouvent, dont des cadres du national. Jean Lambert en est le chef de camp. André Beauregard fut le Sasquatch.
  • Participation au Jamboree des Scouts à Belcarra Park.
  • Voyage-échange avec les Guides du Manitoba.
  • «Les Amis des Scouts et Guides» devient l’association «LesScouts et Guides Catholiques de Maillardville», enregistrée à Victoria.
  • Mme Amélie Gareau est nommée représentante de Maillardville à la Fédération des Franco-colombiens.
1969
  • Des Guides du Québec visitent les Guides de Maillardville.
  • Amélie Gareau prend un cours de formation pour devenir cheftaine pour les Guides.
  • Henriette Sévigny donne un cours-pilote.
1970
  • Jean Lambert reçoit la médaille Croix de Jérusalem.
1971
  • Robert Ayotte, Éclaireur de Maillardville, participe au l3ème Jamboree mondial en Asagiri Heights, au Japon, où participent 23 758 campeurs, venant de 87 pays. Le thème en était «Pour la compréhension».
  • Les Jeannettes peuvent être acceptées à 8 ans.
  • Voyage-échange des Guides de Maillardville avec un groupe de Shawinigan.
1972
  • Le camp Richer au Manitoba reçoit une vingtaine d’Éclaireurs et de Pionniers de la Colombie-Britannique. Jean Lambert en est l’assistant-chef de camp.
1974
  • Une branche Kamsok est formée à Maillardville.
1975
  • La première colonie de Castors est formée à Maillardville, suite à un projet conjoint avec St-Boniface au Manitoba.
  • Le Poste des Pionniers de Maillardville se rend à Moose Lake, en Alberta, étudier les emplacements des premiers postes de traite.
1977
  • Amélie Gareau reçoit une médaille pour son dévouement au mouvement guide en C.-B.
  • Anita Van Der Gulik, Kamsok de la cordée de Maillardville, gagne un concours du National pour un chant de veillée qu’elle composa.
1979
  • La 4ème ronde des Cornouilliers est formée à Victoria ; Mme Thérèse Fortier a la charge de six Jeannettes. Une session de formation avait été suivie par Dolores McLean et Carl McLean, ainsi que par Janice Closson et Lise Fortier.
  • Stage de formation guide à Maillardville.
1980
  • La première colonie de Castors de Victoria est formée.
  • Jean Lambert reçoit la médaille Vanier en animation et en administration, remise par l’Association des Scouts du Canada. C’est la plus haute distinction au niveau national. Il reçoit également le badge 25 ans de service.
  • C’est aussi le 25ème anniversaire du scoutisme francophone en C.-B. Invité spécial aux cérémonies : M. Jean Pelletier, maire de Québec et président de l’Association des Scouts du Canada. Un vin d’honneur au guidisme, une danse, un rallye provincial, un camp pastoral, un camp d’été et un camp international sont organisés.
  • Les Jeannettes de Maillardville vont en Nouvelle-Écosse.
1982
  • Formation d’une ronde à Maple Ridge par Louise Philippon.
1982
  • Formation d’une ronde à Maple Ridge par Louise Philippon.
1982 – 1983
  • Jean Lambert devient membre du comité de décoration du National.
  • Le premier camp des Essentiels est organisé. Normand Barré en était l’aumônier.
  • Une assemblée générale Scouts et Guides a lieu en septembre. C’est la préparation du 75ème anniversaire de Maillardville et le mouvement participe aux activités.
1983
  • Jean Lambert, Roger Laurent et Marcel Bruneau participent au quatrième Jamboree mondial au KanaRastis Country en Alberta, où sont rassemblés 14 752 scouts de 106 pays. Le thème de ce Jamboree était «L’esprit vivra», qui marquait le 75ème anniversaire du Mouvement Scout et le 125 ème anniversaire de la naissance de son fondateur, Lord Baden-Powell.
  • Un bercethon est organisé conjointement avec le groupe de Maillardville et celui de Maple Ridge.
  • On fête le vingt-cinquième anniversaire de la fondation du mouvement Guide francophone en C.-B.
  • Rallye provincial des Guides à Maple Ridge.
  • Formation d’une ronde à Mission par Gisèle Kelly.
  • Camp «Serendipity», auquel participaient 12 Guides venant de la Suède, du Japon, de la Nouvelle- Zélande, de l’Australie, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord.
1984
  • La première Cie des Guides est formée à Victoria.
1985
  • Carrefour jeunesse à Mission organisé par le Comité jeunesse Provincial, conjointement avec les Scouts et Guides de la C.-B. (secteur français) et les clubs jeunesse de la C.-B., dans le cadre de l’Année Internationale de la jeunesse.
1986
  • Première assemblée générale annuelle du District Scouts-Guides de la C.-B. à Maillardville, avec le conseil d’animation Scouts, le conseil d’animation Guides et le conseil d’administration Scouts-Guides. Une première meute de Louveteaux est formée à Victoria.
  • Décès d’Amélie Gareau.
1987
  • Rallye Scouts-Guides à Langley.
1988
  • Atelier de travail spécialement conçu pour les comités de parents du District Scouts-Guides de la C.-B. (secteur
    français).
  • Camp pirate à Gibson.
  • Camp Byng sur la Sunshine Coast.
1989
  • Un Barbecue pour promouvoir le recrutement a lieu au Parc Blue Mountain à Maillardville.
  • Une soirée «Au cœur de l’animation» est organisée à Maillardville.
  • Une visite dans vingt-deux écoles du Programme cadre est réalisée grâce à un projet d’emploi. Julie Beaupré est alors agente de recrutement.
  • Une danse d’amitié a lieu en novembre à Maillardville sous le thème «Porte ton plus beau chapeau».
1990
  • Napoléon Gareau reçoit la médaille Vanier en animation et en administration au Rideau Hall à Ottawa.
  • La Fédération des Scouts de l’Ouest remet le trophée Louis Riel à Jean Lambert et la médaille «Service Émérite» à Napoléon Gareau.
  • Expédition au Mont Robson.
  • Participation au Festival du Bois de Maillardville.
  • Le nom «Scouts et Guides francophones de la Colombie-Britannique» est officiellement adopté.
1991
  • Le «Carrefour ’91» a lieu sur le campus de l’Université de Victoria : un grand rallye regroupe les clubs jeunesse et les Scouts et Guides.
  • Rencontre de l’Ouest: Inukshuk.
  • A la Citadelle de Québec, remise de médailles. Daniel Roy, Diane johnston et Suzanne Tkach reçoivent la médaille du Service Scout, pour services exceptionnels en animation, et Diane Aussant reçoit la médaille du Service Scout, pour services exceptionnels en administration.
1992
  • Ouverture d’un bureau administratif à la Maison de la francophonie à Vancouver.
  • Assemblée de fondation en mai, à la Place «Chez Nous», où l’on plante un arbre, un cornouiller, pour rendre hommage à feu Napoléon Gareau.
1993
  • Une trousse promotionnelle est lancée lors de la journée internationale scoute et guide, comprenant un jeu de cordes et échelles sur le mouvement en C.-B.; Lorraine Fortin est alors agente de promotion.
  • Camp Ours Brun en Alberta, animé par Edmond Beaudry de la Fédération des Scouts de l’Ouest.
  • Remise des médailles du 125 ème anniversaire de la Confédération du Canada à Gisèle Kelly, Jeannine Lizée et Aline Tétreault.
  • Camp provincial Napoléon Gareau, à Sooke, sur l’Île de Vancouver.
1994
  • Une vidéo promotionnelle «Bénévole, moi ça ?» est tournée à Victoria et à Maillardville par André Bernard. D’autres provinces l’utilisent également pour recruter des membres.
  • L’Association des Guides francophones du Canada fait place à la Corporation des Guides du Canada, qui regroupe des provinces, soit la Colombie-Britannique, l’Alberta, le Québec et une partie de l’Ontario. Les Guides francophones deviennent membres des Scouts du Canada, conservant les umités homogènes féminines, mais ne pouvant plus utiliser le mot» Guide». Les autres provinces deviennent affiliées avec la Girl Guides of Canada. C’est la fin de nos Guides francophones en C.-B., après plus de 35 ans d’activités.
  • Une soirée vins et fromages à Maillardville réunit une trentaine d’anciens et d’anciennes du mouvement et des membres de l’administration et de l’animation, pour débuter l’année du 4Oème anniversaire du mouvement.
1995
  • Formation sur la prévention de l’exploitation sexuelle des enfants. Une formatrice de Repentigny au Québec vient donner cette formation grandement appréciée.
  • Rencontre de planification pour le repositionnement du Ministère du Patrimoine canadien, concernant la négociation d’une entente Canada-Communauté. La mission, les buts et les objectifs sont redéfinis.
  • Quarantième anniversaire de fondation du mouvement en C.-B. : une exposition historique se tient à la Place des Arts de Maillardville du 24 février au 14 mars. Une vidéo sur les débuts du mouvement et des capsules historiques radiophoniques sont produites par Paul Malterre.
  • Un album-souvenir est produit par Lorraine Fortin pour l’occasion et est lancé lors du banquet d’honneur du 40ème anniversaire, le 25 novembre 1995 à Maillardville.
  • Premier camp familial provincial à Sooke, sur l’Ile de Vancouver, portant sur le thème du 40ème anniversaire; Normand Barré en était l’aumônier.
  • Camp à Prince George, organisé par les Scouts of Canada, auquel participent des unités des Scouts francophones de la C.-B.// Trois Pionniers de Maillardville, Marc Ruel, Ben Johnston et David Hunt, accompagnés du Commissaire Scout Roger Grimard, vont au Jamboree Mondial aux Pays-Bas en Hollande.
  • En octobre, Jean Lambert se mérite le Prix Napoléon Gareau de la Fédération des francophones.
1996
  • Concours du nouveau logo du district.
1997
  • Les Aînés de Maillardville participent au Jamboree «3rd Asia-Pacific 10th Australian Venture»; Richard Chabot les accompagne. Claude Bérubé, Commissaire national, vient donner une formation en gestion très appréciée.
  • Une délégation de la C.-B va au CJ 97, Thunder Bay.
1998
  • Les Aînés de Maillardville participent au Jamboree «3rd Asia-Pacific 10th Australian Venture»; Richard Chabot les accompagne. Claude Bérubé, Commissaire national, vient donner une formation en gestion très appréciée. On remet le premier Certificat de Commissaire honorifique pour un soutien exceptionnel aux Scouts.
  • Jam-Sans-Frontières à Montréal et voyage des Louveteaux de Victoria au Québec.
  • Camp provincial à Mission lors du pique-nique du Conseil scolaire francophone.
  • Camp d’hiver à Stave Lake.
2000
  • 45ème anniversaire des Scouts francophones et 90ème anniversaire de l’arrivée des francophones à Maillardville.
2001
  • Voyage en Angleterre des Pionniers.ères de Victoria.
  • Publicité télé tournée par l’équipe de Radio-Canada lors du Camporee de juin sur l’île de Vancouver.
  • 60ème anniversaire de la Société francophone de Victoria.
2002
  • Jamboree «Phare Ouest» à Pincher Creek, Alberta.
  • Troisième JOTI (Jamboree-sur-Internet) à Victoria et le premier à Maillardville.
2003
  • Concours du badge du 50ème anniversaire.
  • Première tente montée et animée par les Scouts au Festival du Bois de Maillardville.
  • Camporee sur l’île de Vancouver pour faire suite au Jam de l’Alberta.
  • Échange avec le Québec (SEVEC).
2004
  • Camporee en Alberta.
  • Début des activités du 50ème anniversaire des Scouts francophones de la C.-B. avec un avis de recherche national.
2005
  • 50 anniversaire des Scouts francophones de la C.-B. Plus de 250 personnes se rencontrent pour une réception à la Place Maillardville le 23 avril. Un Grand camp des Retrouvailles a lieu au Camp Barnard du 2 au 10 juillet.
  • Ouverture du bureau provincial à Place Maillardville, automne 2005.